Visas et immigration

Les différents types de visas

Pour un ressortissant français qui souhaite se rendre en Australie pour tourisme ou pour affaires, et pour une durée inférieure à 3 mois, une Autorisation électronique de voyage (Electronic Transit Authorization, ETA) remplace désormais le visa. Celle-ci est gratuite et peut être délivrée par votre agence de voyage ou par l’Ambassade d’Australie à Paris.

Pour un ressortissant français désirant rester pour une durée supérieure à 3 mois, un visa est indispensable pour entrer en Australie, quel qu’en soit le motif.

1) Visas de séjour

Le visa de tourisme est le visa le plus commun délivré aux touristes. Il ne permet pas d’obtenir un statut d’étudiant ou d’employé. Il peut être valide 1 ou 4 ans, selon qu’il s’agit d’un visa de courte ou de longue validité. Dans tous les cas, le séjour ne peut être supérieur à 6 mois. Au-delà de 3 mois, il est payant.

Le visa Working Holiday. La France et l’Australie ont signé un accord créant un programme « vacances-travail » destiné à permettre à de jeunes ressortissants (âgés de 18 à 30 ans) de chacun des deux pays de séjourner dans l’autre, à titre individuel, dans le but d’y passer des vacances, en ayant la possibilité d’y occuper une activité professionnelle salariée et de compléter ainsi les moyens financiers dont ils disposent. Le visa « vacances-travail » a une validité de 12 mois maximum.

Les jeunes Français à la recherche d’informations précises sur les conditions à remplir et la procédure à suivre afin d’obtenir un visa « vacances-travail » pour l’Australie, sont invités à s’adresser aux autorités australiennes :

- en Australie

Department of Immigration
and Multicultural Affairs

- en France

Ambassade d’Australie

Le visa d’étudiant ou Student Visa concerne uniquement les études à plein temps. Les candidats doivent être inscrits au préalable dans un établissement australien et avoir les fonds nécessaires pour couvrir les frais d’inscription, ainsi que le coût de la vie en Australie. Il est permis de travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant l’année universitaire et à plein temps lors des vacances. Une prolongation d’un ou deux mois peut être demandée avant l’expiration du visa pour visiter le pays.

Le visa de stagiaire ou Occupational Training Visa permet d’acquérir une formation professionnelle (tel un stage) dans une entreprise en Australie. Le candidat doit trouver préalablement une entreprise en Australie qui le présentera ensuite au Département de l’Immigration. Ce visa permet d’obtenir un stage rémunéré mais exclut toute autre activité rémunérée.

Le visa de parrainage ou Sponsorship Visa est délivré suivant une procédure relativement longue (3 à 6 semaines) et l’entreprise doit accepter de parrainer une personne, soit présente sur le territoire, soit résidente en France. La demande de visa doit être effectuée par l’entreprise.

Le visa temporaire pour affaires permet de se rendre en Australie pour des études de marché, des réunions ou des négociations. Sa validité est de 5 à 10 ans (jusqu’à expiration du passeport). Il permet de séjourner en Australie pour des périodes maximales de 3 mois.

Le visa de résidence temporaire est généralement réservé aux expatriés qui, de par leurs qualifications occupent des postes d’encadrement ou spécialisés. Les employeurs qui les parrainent doivent prouver que le marché local est incapable de fournir des candidats présentant le profil requis. Le visa est valide pour la durée du contrat. Les candidats doivent satisfaire à certaines exigences quant à leur personne et leur santé. Il est habituellement permis au conjoint d’un résident temporaire de travailler. Le conjoint et les enfants doivent être inclus dans la demande pour bénéficier du même visa.

N.B. : Sachez qu’il n’existe pas de visa permettant de séjourner au pair dans une famille en Australie. Seul le visa étudiant peut permettre le séjour au pair.

N.B. : Se renseigner auprès de l’Ambassade d’Australie à Paris pour obtenir d’autres précisions et les prix de ces différents visas (cf. infra).

Les visas d’immigration

Le nombre d’immigrants acceptés en Australie reste étroitement contrôlé depuis plusieurs années. Le cadre réglementaire est aussi de plus en plus restrictif : ainsi, les nouveaux immigrants ne peuvent prétendre à la sécurité sociale avant deux ans de résidence.

L’immigration permanente est acceptée :

- pour des raisons familiales : la personne doit être parrainée en tant que membre " privilégié " de la famille c’est-à-dire appartenir à une des catégories suivantes : conjoint, concubin, enfant, parent, membre de la famille à charge, dernier parent vivant hors d’Australie,

- pour des raisons humanitaires : asile politique,

- pour des raisons économiques : Les critères de sélection combinent des " critères de base " et un " test à points ". Les critères de base ont en général trait au passé professionnel du candidat durant les 4 dernières années. Le candidat doit avoir accédé à des postes de direction et avoir été dirigeant ou actionnaire d’une grande entreprise. Le test à points porte sur les caractéristiques de l’investissement : chiffre d’affaires, nombre d’employés, secteur d’activité, âge du candidat, maîtrise de la langue anglaise et fortune personnelle. Il doit s’être distingué dans les domaines professionnels, artistiques ou sportifs. Les personnes désirant immigrer pour des raisons économiques peuvent être :

- des personnes qualifiées pour occuper des postes de direction ou spécialisés dans des compagnies australiennes, lorsqu’il est avéré que le marché de l’emploi local ne peut fournir des candidats appropriés,

- des indépendants : personnes hautement qualifiées et pouvant s’adapter à un environnement international. Les candidats sont soumis à un test à points où les qualifications, l’expérience, l’âge et le niveau d’anglais sont pris en considération.

L’Ambassade d’Australie à Paris peut vous procurer deux documentations initiales " Qui peut émigrer ? " et le " Test à points ".

Adresses utiles

En Australie :

Department of Immigration & Multicultural Affairs
The Rocks, Level 4
88 Cumberland Street
Sydney NSW 2000
Tél. : 131 881 (n° gratuit)
fax : (02) 9258 4599
www.immi.gov.au

En France :

Ambassade d’Australie
4 rue Jean-Rey
75724 Paris, Cedex 15
Tél. : (33) 1 40 59 33 00
fax : (33) 1 40 59 33 22
www.france.embassy.gov.au

Mise à jour le 27/12/2010

Dernière modification : 29/12/2010

Haut de page