Un nouveau rapport du Chief Scientist met l’entreprenariat sur le devant de la scène [en]

Un rapport publié le 30 Octobre 2015 par le bureau du Chief Scientist of Australia, Ian Chubb, met en avant l’entreprenariat comme facteur clé d’une économie de croissance forte menée par l’innovation, capable de capitaliser sur les investissements australiens en recherche et formation.

"Les Australiens ne manquent pas de talent mais nous devons améliorer notre capacité à transformer notre créativité en produits et services d’excellence," a déclaré le Chief Scientist Pr. Ian Chubb.

"Pour devenir un pays plus innovant, nous devons encourager un état d’esprit entrepreunarial à tous les niveaux de notre formation, en commençant par les écoles, puis dans les études supérieures et de façon continue durant la vie active."

"Dans d’autres pays, des universités progressistes sont au centre de concentrations dynamiques de start-ups. Les universités devraient être au coeur de l’effort visant à créer une culture entreprenariale en Australie.

Le rapport, intitulé Boosting High-Impact Entrepreneurship in Australia, montre que l’Australie possède l’un des plus forts taux de création d’entreprise dans le monde, mais que peu de start-ups ont la capacité de se développer au-delà de l’échelle locale.

D’après ce rapport, il sera crucial pour le futur de l’Australie de produire plus d’entrepreneurs de grande envergure, avec des ambitions internationales et une capacité à créer des technologies de rupture sur des marchés importants.

Mettant en avant la priorité donnée à l’entreprenariat dans les pays ayant le plus de succès en termes de créations de start-ups, le rapport appelle le gouvernement et les universités à repenser leur façon d’agir. Le rapport identifie plusieurs programmes existant dans les universités (de la mise en avant des entrepreneurs comme modèles pour les étudiants à des formations appliquées dans des incubateurs, des accélérateurs et des placements à l’étranger) comme des exemple sà suivre.

JPEG

Les cours sur l’entreprenariat dans les universités australiennes doivent se développer au-delà des écoles de commerce et être inclus dans les études générales, particulièrement en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEMs).

Le rapport a été préparé pour le Bureau du Chief Scientist par Colin Kinner, Directeur de Spike Innovation.

Il est consultable (en Anglais) à l’adresse : www.chiefscientist.gov.au

Dernière modification : 30/10/2015

Haut de page