Un colloque bilatéral rassemble des experts internationaux sur les Terres Rares en Australie [en]

Curtin University a accueilli le 21 mai 2014 la plus importante délégation d’experts sur les terres rares jamais venue en Australie pour un colloque sur les terres rares. L’événement était soutenu par l’Ambassade de France en Australie.

Workshop delegates - JPEGLa délégation française était composée de 11 chercheurs et spécialistes des instituts français les plus prestigieux comme MINES-PARISTECH, BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), le CNRS (le Centre national de Recherche Scientifique) et l’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy.

Le colloque avait pour objectif d’identifier des voies d’amélioration des chaînes d’extraction et de traitement des terres rares. Il a réuni des experts australiens et français.

Opening of the Bilateral Rare Earths Workshop, Curtin University, Perth : Mr Eric Soulier, Head of Culture, Education, Science & Technology ; Prof Deborah Terry, Vice-Chancellor, Curtin Univerity ; The Hon. Bill Marmion, Western Australian Minister for Mines and Petroleum - JPEGM. Eric Soulier, Conseiller de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France, a ouvert le 21 mai le colloque franco-australien sur les Terres Rares, en compagnie de M. Bill Marmion, Ministre des Mines de l’État d’Australie occidentale.

Un des enjeux était le développement de chaînes d’approvisionnement indépendantes et, le cas échéant, l’établissement de programmes de recherche conjoints. Le colloque a été aussi l’opportunité de faciliter et accélérer l’échange d’informations sur des projets de recherche associés.

Prof Dudley Kingsnoth, world expert on the rare earths market, Curtin University - JPEGMené par le Professeur Dudley Kingsnorth de Curtin University of Technology, expert reconnu mondialement sur le marché des terres rares, ce colloque bilatéral a été co-organisé par Curtin University of Technology, le CSIRO et University of Western Australia, avec le soutien de l’Ambassade de France en Australie et l’Académie des sciences australienne.

Près de 40 participants ont pris part au colloque de 3 jours, qui comprenait la visite des principales installations de recherche de Perth, au CSIRO, à Curtin University of Technology, et à University of Western Australia.

Dernière modification : 01/09/2016

Haut de page