Signature de l’accord permettant l’ouverture des sections internationales australiennes en Nouvelle-Calédonie [en]

Le jeudi 3 septembre 2015, un protocole d’entente permettant l’ouverture des sections internationales australiennes en Nouvelle-Calédonie a été signé à Nouméa entre M. Vincent Bouvier, haut-commissaire de la République française (représentant Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale), M. Philippe Germain, président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et M. Christopher Pyne, ministre fédéral australien de l’éducation.

{Signature du protocole d'entente entre M. Christopher Pyne (à gauche), M. Philippe Germain (au centre) et M. Vincent Bouvier (à droite)} - JPEG

La signature a eu lieu en présence de Mme Hélène Iékawé, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en charge de l’enseignement, ainsi que de M. Patrick Dion, vice-recteur directeur général des enseignements de la Nouvelle-Calédonie.

L’ouverture des premières sections devrait avoir lieu dans le cadre de la rentrée scolaire calédonienne en février 2016 (en sixième en collège et en seconde en lycée). Une fois le programme d’études établi, les sections australiennes seront testées dans plusieurs collèges et lycées néo-calédoniens. Le nouveau programme devrait intégrer de la littérature australienne (six heures par semaine) ainsi que de l’histoire et de la géographie de l’Australie (quatre heures par semaine).

JPEG

Ce partenariat entre l’Etat français, la Nouvelle-Calédonie et l’Etat fédéral australien s’inscrit dans un double objectif :
- d’une part, le souhait de promouvoir l’excellence scolaire, par le déploiement d’un dispositif innovant bilingue et biculturel, au bénéfice d’élèves dans leur diversité ;
- d’autre part, le rapprochement des territoires, par l’intégration régionale de la Nouvelle-Calédonie et son rapprochement avec l’Australie.

Dernière modification : 04/09/2015

Haut de page