Naissance

Il y a deux possibilités pour faire enregistrer la naissance d’un enfant à l’état civil français (les deux démarches suivantes ont exactement la même valeur au regard de l’état civil français) :

par [Déclaration] devant l’officier de l’état civil

Définition  : la déclaration de naissance de l’enfant peut être reçue par l’officier de l’état civil consulaire français à Sydney, territorialement compétent pour toute l’Australie et la Papouasie Nouvelle Guinée, au même titre que par les services de l’état civil du pays de résidence (Australie ou Papouasie Nouvelle Guinée).

Conditions :

- Quand : dans les 30 jours qui suivent la naissance ;
- Où : en se présentant en personne au consulat général de France à Sydney ;
- Quoi : se présenter avec l’avis de naissance délivré par l’hôpital et les documents listés dans la rubrique "En savoir plus".

NB : La présence du bébé n’est pas nécessaire.

PNG

ou

par [Transcription] dans les registres de l’état civil français de l’acte de naissance australien ou papouasien

Définition : lorsque la déclaration de naissance de l’enfant a été préalablement reçue par l’officier de l’état civil australien ou papouasien, l’officier de l’état civil consulaire français peut procéder à la transcription de cet acte étranger existant pour qu’il soit pris en compte dans l’état civil français.

Conditions :

- Quand : pas de délai ;
- Où : en faisant parvenir par courrier au consulat général de France à Sydney un dossier complété ;
- Quoi : l’acte de naissance original australien et les documents listés dans la rubrique "En savoir plus".

NB : La présence du bébé n’est pas nécessaire.

PNG

Dernière modification : 22/09/2016

Haut de page