Mariage devant l’officier de l’état civil à Sydney

Depuis le 1er mars 2007 (date d’entrée en vigueur de la loi n° 2006-1376 du 14 novembre 2006 relative au contrôle de validité des mariages), les ressortissants français qui envisagent de se marier devant les autorités australiennes doivent obligatoirement demander la publication des bans et la délivrance d’un Certificat de Capacité à Mariage (CCAM).

La délivrance de ce certificat est liée à la constitution d’un dossier administratif, à l’audition des époux (si elle s’avère nécessaire), et à la publication obligatoire des bans.

1ère étape - conditions pour qu’un mariage puisse être célébré au Consulat

L’officier de l’état civil à Sydney est compétent pour célébrer un mariage au consulat :

- si les deux futurs époux sont français et si aucun d’entre eux ne détient la nationalité australienne ;

et

- si l’un d’entre eux au moins, ou l’un de leurs parents, est domicilié en Australie ou y a établi sa résidence depuis plus de trente jours à la date de publication des bans.

2ème étape - la constitution du dossier de mariage

Si vous remplissez les conditions, il convient de faire parvenir votre dossier de mariage à ce Consulat au moins 6 semaines avant la date souhaitée du mariage.

Une fois toutes les démarches préalables au mariage effectuées, vous pourrez convenir d’une date pour la cérémonie en fonction des disponibilités du service et de l’officier de l’état civil.

Dernière modification : 22/09/2016

Haut de page