Les institutions bancaires

Le système financier australien est placé depuis le 1er juillet 1998 sous le contrôle de l’agence APRA (Australian Prudential Regulation Authority) qui joue un rôle de régulateur.

Les banques françaises en Australie ne comportent pas d’activité de guichet. Il vous faudra donc ouvrir un compte personnel dans une banque australienne pour les opérations courantes.

Il existe néanmoins un bureau de représentation à Sydney de la Banque Transatlantique qui vous facilitera le processus d’ouverture en France d’un compte de non-résident et d’une demande de prêt immobilier pour l’achat d’une propriété en France.

Banque Transatlantique
Level 4, 350 George Street
Sydney NSW 2000
Tél. : (02) 9231 5033
Fax : (02) 9223 5099

Les banques sont généralement ouvertes de 9h30 à 16h00 du lundi au jeudi, jusqu’à 17h00 le vendredi et souvent tard le jeudi soir (late shopping night).

1) Les différents établissements financiers

- les banques australiennes et étrangères} , dûment autorisées par l’APRA à exercer l’ensemble des activités bancaires auprès d’une clientèle d’entreprises et de particuliers représentant le coeur du système,

- les Sociétés de crédit foncier (Building Societies)} et les Mortgage Originators spécialisés dans le financement de l’immobilier (résidentiel et commercial),

- les Coopératives de crédit (Credit Unions)} organisées sous forme de sociétés mutualistes et fonctionnant de façon décentralisée,

- les Banques d’affaires (Merchant Banks)} dont la clientèle comprend essentiellement des grandes entreprises australiennes et multinationales ainsi que des clients institutionnels,

- les Bureaux de représentation des banques étrangères} dûment autorisés eux aussi par l’APRA assurent la liaison entre le siège et des clients potentiels en Australie. Ils facilitent l’ouverture de comptes avec la banque correspondante australienne.

2) L’ouverture d’un compte

Un système de points confirmant l’identité du titulaire et des signataires du compte conditionne l’ouverture d’un compte bancaire.

Si vous êtes résident fiscal en Australie, un numéro d’immatriculation fiscale (Tax File Number) vous sera demandé. Si vous ne le communiquez pas à votre banque, celle-ci sera dans l’obligation de vous imposer une retenue à la source (au taux marginal) sur la rémunération des intérêts, agios et dividendes. Le trop-payé vous sera éventuellement remboursé par les services fiscaux australiens bien que cela risque de prendre jusqu’à un an.

Si vous êtes non-résident fiscal en Australie, une retenue à la source de 10% vous sera prélevée automatiquement (sur les intérêts, agios et dividendes).

Autres services

Les banques en Australie offrent les mêmes services qu’en Europe : chéquiers, opérations de change, comptes rémunérés, emprunts.

Les chèques sont peu utilisés par les commerçants et une pièce d’identité vous sera demandée la plupart du temps. Nous vous recommandons, à ce sujet, une grande prudence lorsque vous acceptez un chèque en paiement car la législation australienne est laxiste dans ce domaine et les recours légaux sont difficiles et coûteux.

Les cartes bancaires (debit ou credit card)

Les cartes Visa, Mastercard, American Express et Diners Club sont les plus courantes et sont largement acceptées dans les magasins, restaurants et hôtels. Leur obtention est fonction de votre historique financier en Australie ou de la recommandation de votre banque correspondante en France. Il vous faudra souvent une lettre de votre employeur ou un double de votre contrat de travail.

Les achats effectués à partir de votre carte de crédit, contrairement à la carte à débit immédiat, ne sont pas débités directement de votre compte bancaire. Vous recevrez un relevé mensuel de vos dépenses qu’il vous faudra régler chaque mois. Il vous sera proposé, à chaque relevé, un paiement minimum mais sachez que si vous ne réglez pas la totalité de vos achats mensuels, des taux d’intérêts élevés s’appliquent aussitôt.

Dans tous les magasins affichant le sigle Eftpos, vous pouvez demander à la caissière du "Cash" ou "Cash out" en réglant votre facture avec votre carte de banque (différente des cartes de crédit). Cette somme sera débitée sur votre compte avec la facture de vos achats. Vous pouvez même obtenir du liquide sans effectuer d’achat, mais certains magasins vous factureront éventuellement le service rendu.

5) Les distributeurs de billets

Les ATM (Automatic Teller Machines) -distributeurs de billets- sont accessibles 24h sur 24. Ils vous permettent, comme en France, d’effectuer retraits, dépôts, vérification de soldes et transferts sur d’autres comptes de la même banque. Leur fonctionnement est semblable à celui des distributeurs français, les procédures sont les mêmes avec l’utilisation d’un code confidentiel (Personal Identification Number : PIN).

6) Comment se faire envoyer de l’argent depuis la France en quelques heures

Si vous êtes dans une situation critique, il existe un moyen rapide, généralement 2 à 3 heures, de recevoir de l’argent envoyé depuis la France.

Les agences Travelex/Western Union permettent à vos proches d’effectuer des transferts d’argent. Pour cela, il suffit de se rendre généralement dans une agence de La Poste en France et de remplir un formulaire. Une commission sera demandée lors de cette opération et un numéro de transfert correspondant sera remis à votre créditeur. Ce numéro (Money Transfert Control Number : MTCN) sera à rappeler lorsque vous vous rendrez auprès de l’agence Travelex pour récupérer les fonds. Bien que non obligatoire, il facilitera votre identification. La somme correspondante en dollars australiens vous sera alors remise sur présentation d’une pièce d’identité.

Il existe des centaines de bureaux Western Union en Australie (souvent d’ailleurs sous l’enseigne de Newsagencies). De nombreuses agences ferment tard (21h00) permettant ainsi, malgré le décalage horaire, de recevoir dans la même journée les fonds envoyés de France. Pour connaître leurs coordonnées, veuillez contacter le 1 800 501 500 ou visiter le site internet : www.westernunion.com.

7) Depuis le 1er septembre 2001, le Trésor public français ne tient plus de comptes de particuliers permettant le retrait de liquidités locales auprès du Consulat.

Mise à jour le 02/10/2001

Dernière modification : 23/09/2005

Haut de page