Le permis de conduire

Les informations données ici le sont à titre indicatif [1]. Le Consulat général n’est pas compétent en matière de délivrance (originaux ou duplicata) ou d’échange de permis de conduire (national ou international).
Toutefois, en cas de perte ou de vol de votre permis de conduire français, le consulat général est en mesure de vous établir une déclaration de perte ou de vol.

1- Conduire en Australie

PDF - 572.8 ko
Guide du permis de conduire en Australie
(en anglais)

1.1- avec un permis de conduire français

JPEG

Si vous entrez dans le statut de visiteur temporaire (touriste, travailleur temporaire, étudiant, ...) et que vous détenez un permis français, vous n’avez pas à obtenir un permis de conduire du New South Wales. Vous pouvez conduire avec votre permis français tant que :

- vous conservez votre statut de "visiteur"
- votre permis français est valable
- vous n’avez pas été interdit de conduire dans le New South Wales ou
ailleurs en Australie.
- votre permis n’a pas été suspendu ou annulé

Si vous ne détenez pas de permis de conduire international (il s’agit d’une traduction officielle du permis de conduire original), vous devrez vous munir d’une traduction de votre permis français.

1.2- obtenir un permis australien dans le New South Wales

JPEG

Si vous avez plus de 17 ans et résidé plus de 6 mois en Australie, vous pouvez demander à obtenir un permis de conduire australien en présentant votre permis français.

Vous devrez vous rendre dans un bureau de la RMS (Site du Road and Maritime services).

- Vous devrez fournir des documents suivants :

- Vous devrez aussi :

  • Passer un test de vision.
  • Passer un test de connaissances pour chaque classe de permis requise, sauf si vous en êtes exempté
  • Passer un test de conduite pour chaque classe de permis requise, sauf si vous en êtes exempté
  • Payer le montant requis
  • Etre pris en photo par la RMS afin d’établir votre permis de conduire qui sera envoyé à l’adresse de votre domicile dans les 7 à 10 jours.


1.3- obtenir un permis australien dans les autres territoires et Etats d’Australie

Consultez les sites officiels :

Canberra Territoire de la Capitale
australienne (ACT)
Adelaide Australie-Méridionale
Brisbane Queensland
Darwin Territoire du Nord
Hobart Tasmanie
Melbourne Victoria
Perth Australie-Occidentale

2- Conduire en France

2.1- avec un permis de conduire australien

Le titulaire d’un permis de conduire australien peut l’utiliser en France pendant une durée d’un an à compter de la date de son installation en France.

A l’issue de cette période d’un an, il faudra soit passer le permis de conduire français, soit procéder à l’échange du permis australien (limité aux permis de catégorie A et B).

Si l’usager n’a pas échangé son permis avant l’échéance de cette période d’un an, celui-ci sera considéré comme invalide.

Informations complémentaires Sites internet
Conduire en France avec un permis non-européen site du Service-public

2.2- obtenir un permis de conduire français par échange du permis australien

L’échange de permis de conduire ne concerne que les personnes de plus de 18 ans.

Pour connaître les conditions et les détails de la procédure, il convient de consulter le site du Service-public.

Informations complémentaires Sites internet
Echange en France du permis de conduire étranger site du Ministère des affaires étrangères
Echange du permis de conduire français à l’étranger site de la Maison des Français de l’étranger

Dans le cadre de l’échange de votre permis australien en France,

- si vous êtes inscrits sur le registre consulaire, le Consulat sera compétent pour vous délivrer gratuitement un certificat d’inscription au registre (valant certificat de résidence) ou un certificat de radiation qui pourront être exigés par votre Préfecture.

- Les Français non inscrits (voir article sur l’intérêt de l’inscription consulaire) pourront solliciter un certificat de résidence ou de changement de résidence payants, sur rendez-vous, en apportant toutes les pièces justificatives de leur séjour.

- Si vous possédez en plus de la nationalité française, la nationalité australienne (bi-national) et que vous ne pouvez pas fournir ces certificats consulaires, vous pouvez présenter tout justificatif sur votre résidence en Australie pendant au moins 6 mois incluant la date d’obtention de votre permis et tout justificatif sur votre retour en France.

[1Il convient de se reporter aux informations des sites officiels français et australiens

[2Important : Si vous n’avez pas de permis de conduire international (traduction officielle du permis de conduire original), vous devez fournir une traduction officielle de la Commission des relations communautaires du NSW. Sont également acceptées les traductions obtenues du Service de traduction gratuits fournis par le ministère des Services sociaux ou auparavant le ministère de l’Immigration et de la Citoyenneté (DIAC). Tout autre traduction obtenue par d’autres moyens ne sera pas acceptée.

Dernière modification : 05/10/2016

Haut de page