La technologie du microscope révolutionne la recherche en neuroscience : état de l’art sur la question avec des chercheurs français fortement impliqués [en]

Des chercheurs Francais et Australiens se sont réunis pour un colloque consacré à la microscopie de super-résolution le 4 avril 2014 à Brisbane, au Queensland Brain Institute (QBI) de l’Université du Queensland.

M. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Australie, a procédé à l’ouverture officielle de l’événement aux côtés du Professeur Peter Høj, Vice-Chancelier et Président de l’Université du Queensland.

Ce symposium a accueilli des conférenciers de renom international, parmi lesquels le professeur Daniel Choquet, Directeur de l’Institut interdisciplinaire en neuroscience (Interdisciplinary Institute for Neuroscience, IINS) de Bordeaux, France, et le Professeur Katharina Gaus, Directrice du Laboratoire de biologie de la membrane cellulaire à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW).

JPEG

Prof Daniel Choquet, Directeur, IINS, Bordeaux ; M. Eric Soulier, Conseiller de Coopération et d’Action culturelle, Ambassade de France ; Prof Fred Meunier, Directeur de la recherche, QBI ; S.E. M. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Australie ; Prof Peter Høj, Vice Chancellor, Université du Queensland ; Prof Perry Bartlett, QBI Director. Image © Mr Tim Butler, Queensland Brain Institute, UQ

Il a présenté également la recherche scientifique menée à l’Université du Queensland dans le secteur des neurosciences et son expertise pour assurer la formation des étudiants de troisième cycle et des chercheurs en début de carrière dans les nouvelles technologies.

La recherche en biologie cellulaire et en neurosciences entreprise à l’Université du Queensland est à la pointe de projets internationaux. Le Queensland Brain Institute est équipé désormais de microscopes de super-résolution ce qui lui permet d’etre compétitif dans ce domaine de recherche très actif.

Grâce à la microscopie de super- résolution, des molécules simples peuvent être observées à l’intérieur de cellules vivantes. Cette technologie extrêmement avancée permettra aux chercheurs de résoudre des questions complexes sur le fonctionnement du cerveau.

Le colloque sur la microscopie de haute résolution a été suivi d’un atelier organisé dans le cadre de la visite de trois chercheurs français de l’IINS : le Professeur Daniel Choquet, le Dr Jean- Baptiste Sibarita et le Dr Eric Hosy.

Dernière modification : 01/09/2016

Haut de page