La protection sociale

Le système de santé australien : Medicare

Le système de santé australien est de bonne qualité. Tout salarié souscrit d’office à un régime d’assistance médicale fédéral MEDICARE pour lequel le gouvernement prend en charge une part importante des frais. De ce fait, tous les résidents en Australie disposent d’une couverture médicale et hospitalière de base. Les cotisations sont prélevées par l’Etat directement sur les salaires. Depuis peu, le résident temporaire ne peut plus bénéficier de ce régime mais a la possibilité de souscrire à des caisses privées (il faut avoir deux ans de résidence pour pouvoir bénéficier de Medicare). On doit donc bien faire la distinction entre résidents permanents et résidents temporaires.

Le système de santé australien comprend différentes sortes de prestations médicales :

- des médecins généralistes (general practitioner,"GP"),
- des spécialistes (c’est le médecin généraliste qui vous oriente vers un spécialiste),
- des hôpitaux publics dont les soins sont gratuits avec Medicare,
- des hôpitaux privés dont les soins sont payants et indépendants de Medicare,
- des centres de santé communautaires au niveau local.

A- Les résidents permanents

- 1) Medicare

Tout résident permanent souscrit d’office à Medicare et reçoit la carte : Medicare card. Medicare est financé par une cotisation de 1,5 % qui est prélevée directement par l’employeur sur le salaire imposable.

Lors d’une hospitalisation dans le secteur public, la Medicare card permet une prise en charge importante des frais médicaux et une prise en charge totale des frais d’hôpitaux. Mais attention : si vous avez souscrit à une assurance privée, en plus de Medicare, vous devrez assumer certains frais médicaux .

Cette prise en charge hospitalière ne permet pas, dans la majorité des cas, de choisir son médecin. Il faut savoir que c’est le médecin "généraliste" qui vous oriente vers un spécialiste. Les services de santé offerts par les médecins généralistes et spécialisés (y compris les dentistes) dans des cliniques privées comme dans les hôpitaux publics ou privés sont de bon niveau.

Les frais dentaires ne sont pas pris en charge par le système Medicare sauf pour les pensionnés et les récipiendaires de prestations versées par le ministère de la Sécurité sociale.

Les médicaments ne sont pas gratuits (sauf pour les pensionnés de la Sécurité sociale) et il faut compter une moyenne de 15 à 20 dollars par médicament.

- 2) Assurances privées

Afin de pallier les carences du système Medicare, environ 30% des Australiens souscrivent en plus à une assurance privée.

Il existe un grand nombre de caisses privées, les plus importantes étant MBF, MEDIBANK PRIVATE et HCF. Ces assurances privées sont souvent très onéreuses, une couverture maximale pour une famille coûte environ 3 000 dollars par an.

Elles permettent :

- l’accès aux cliniques et le choix de son docteur en clinique ou à l’hôpital,
- le remboursement d’une partie des frais dentaires,
- le remboursement partiel de certaines prothèses,
- le remboursement partiel de certaines médecines parallèles,
(kinésithérapie, acupuncture, naturopathie, psychothérapie, etc.).

B- Les résidents temporaires et les touristes

Il n’existe pas d’accord bilatéral entre la France et l’Australie dans le domaine de la Sécurité sociale. Il n’y a donc aucune couverture médicale et hospitalière pour les résidents temporaires et les touristes.

Il est donc plus que recommandé aux Français :

a) résidents temporaires

d’adhérer à la Caisse des Français de l’étranger ou de souscrire à une assurance privée lors de leur arrivée en Australie,

b) touristes

de contracter une assurance-voyage depuis le départ de France jusqu’au retour et offrant à la fois la possibilité d’une couverture médicale et d’un rapatriement sanitaire ou de souscrire à une assurance privée en Australie valable pour la durée du séjour.

La caisse des français de l’étranger

Les Français de l’étranger exerçant une activité salariée peuvent adhérer à 3 types d’assurance volontaire qui sont gérées par la Caisse des Français de l’étranger (CFE) :

- Maladie-maternité-invalidité-décès,
- Accidents de travail-maladies professionnelles,
- Vieillesse (retraite de la Sécurité sociale gérée par la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (CNAV).

Le fait d’adhérer à la CFE facilite l’arrivée et le retour en France du fait que vous demeurez inscrit à la Sécurité sociale. En effet, les périodes de cotisation à l’assurance volontaire vieillesse sont prises en compte dans le calcul de votre retraite du régime général de la Sécurité sociale.

Ces assurances sont gérées par :

Centre administratif :
- Sécurité sociale/Caisse des Français de l’étranger
- BP 100 -77950 RUBELLES
- Tél. : 33 1 64 71 70 00
- fax : 33 1 60 68 95 74
www.cfe.fr
courrier@cfe.fr

Centre parisien :
Caisse des Français de l’étranger
12 rue La Boëtie
75008 PARIS
Tél. : 33 1 40 06 05 80
fax : 33 1 40 06 05 81

Tableau explicatif des risques couverts

STATUT

DESCRIPTION

Vous et vos ayants droits pouvez bénéficier de

Travailleur non-salarié Commerçant, artisan, exploitant agricole,
travailleur indépendant (artiste, consultant, etc...) ou profession
libérale
 

L’assurance-maladie-maternité
Etudiant Vous faites vos études à l’étranger et vous avez
moins de 26 ans à la date de votre adhésion.
 

L’assurance-maladie-maternité
Retraité   L’assurance-maladie
Autres catégories sans activité professionnelle L’assurance-maladie-maternité
Salarié expatrié Salarié d’une entreprise de droit français ou
étranger
L’assurance-maladie-maternité-invalidité

L’assurance-accidents du travail-maladies prof.

L’assurance-vieillesse
Personne chargée de famille expatriée De nationalité française, résidant à l’étranger
ou dans les TOM, n’exerçant aucune activité professionnelle, se
consacrant à l’éducation d’au moins un enfant âgé de moins de 20 ans
à la date de l’adhésion.
 

 

 

L’assurance-vieillesse

Couverture médicale

Soins à l’étranger

Ils sont remboursés sur la base des frais réels et dans la limite des tarifs et taux pratiqués en métropole :

- Les frais médicaux,
- Les frais chirurgicaux,
- Les frais hospitaliers,
- Les frais dentaires,
- Les frais d’optique,
- Les frais de laboratoire.

Les frais pharmaceutiques sont remboursés à 65 % des frais réels ou au coût d’un traitement identique en France.

En ce qui concerne les frais d’hospitalisation, la formule "tiers payant" n’est pas applicable en Australie puisqu’aucune convention n’a été passée avec des établissements de soins. Les frais d’hospitalisation sont donc remboursés sur la base des frais réels et dans la limite des taux pratiqués en métropole. Il en est de même pour les frais liés à une maternité.

Soins en France

Les soins couverts en France sont effectués uniquement pour des séjours en métropole de moins de 3 mois. Un complément d’assurance souscrit à l’adhésion (2 % payables chaque trimestre) peut garantir le remboursement des prestations pour des séjours de 3 à 6 mois.

Adhésion et tarifs :

La demande d’adhésion doit être présentée auprès de la CFE dans un délai variable suivant le risque :

- un an pour la maladie, la maternité et l’invalidité. Passé ce délai, un droit d’entrée est exigé,

- à tout moment en ce qui concerne l’assurance-accident du travail et maladie profes-sionnelle,

- dans un délai de deux ans à compter du premier jour d’exercice de l’activité à l’étranger ou, à tout moment, avant le 1er janvier 2003, en ce qui concerne l’assurance-vieillesse.

Les cotisations sont calculées sur des bases forfaitaires et des taux différents selon les risques. Leur montant est fonction de la rémunération. La cotisation individuelle trimestrielle maladie/maternité/invalidité (fixée à 6,75 %) est calculée soit sur le plafond de la Sécurité sociale, soit sur les 2/3, soit sur la moitié de ce plafond.

Pour les entreprises, les tarifs varient en fonction du nombre d’adhérents.

Ces informations sont données à titre indicatif. Les questions particulières d’adhésion, d’ouverture des droits et de cotisations doivent être posées à la Caisse des Français de l’étranger.

La loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 met en place un système de cotisations réduites à l’assurance maladie-maternité au profit des Français de l’étranger (hors étudiants et pensionnés) à revenus modestes (ressources de toute nature inférieures à 14 112 euros en 2002 - ou 23 134 AUD au taux en vigueur au 1er juin 2002 -, soit la moitié du plafond de la Sécurité sociale française). Ceux-ci verront leur cotisation d’assurance maladie-maternité réduite de 33 %.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :

- le Service social du Consulat général
(tél. : 02 9268 2407 / fax : 02 9283 1210 )
- la Caisse des Français de l’étranger
(tél. : 33 1 40 06 05 80 / fax : 33 1 40 06 05 81 /
www.cfe.fr / courrier@cfe.fr).

Assurance complémentaire

Les frais étant remboursés par la CFE sur la base des tarifs en vigueur en France, l’adhésion à une assurance complémentaire est parfois utile. En effet, les coûts d’hospitalisation sont particulièrement élevés en Australie.

Voici la liste des principaux partenaires de la CFE :

APRIL International
110 avenue de la République
75011 Paris
Tél. : 33 1 73 02 93 93
Fax : 33 1 73 02 93 90
www.april-international.com
info.expat@april-international.com

MSH International - ASFE (Association de services pour les Français de l’étranger)
18, rue de Courcelles
75384 Paris Cedex 08
Tél. : 33 1 44 20 48 77
Fax : 33 1 44 20 48 79
www.asfe-expat.com
contact@asfe-expat.com

FNMF (Fédération nationale de la mutualité française)
255 rue de Vaurigard
75715 Paris
Tél. : 33 1 40 43 33 48
Fax : 33 1 40 43 63 16
www.mutualite.com

MARSH SA
55 rue Deguingand
92532 Levallois-Perret Cedex
Tél. : 33 1 55 46 38 35
Fax : 33 1 55 46 38 30
www.marsh.fr

TAITBOUT PREVOYANCE
Délégation internationale
4 rue du Colonel-Driant
75040 Paris cedex 01
Tél. : 33 1 44 89 43 41
Fax : 33 1 44 89 43 98

Certaines de ces compagnies offrent, en complément de l’assurance-maladie à l’étranger, une assistance-rapatriement.

La couverture médicale en Australie

Outre les possibilités de protection sociale avec la Caisse des Français de l’étranger, il existe d’autres choix.

Organismes français

Plusieurs organismes français proposent des assurances médicales pour les Français de l’étranger. Certains, le plus important étant l’AIPS, proposent plus spécifiquement une large gamme de contrats de protection sociale à l’intention des personnes vivant à l’étranger (étudiants, séjours à l’étranger de courte ou de longue durée, séjours d’étrangers en France, expatriés) et peuvent vous permettre de souscrire en ligne. Leurs tarifs et prestations peuvent varier.

Voici à titre d’information une liste non exhaustive.

APRIL International
110 avenue de la République
75011 Paris
Tél. : 33 1 73 02 93 93
Fax : 33 1 73 02 93 90
www.april-international.com
info.expat@april-international.com

AGF Santé
1 rue Louis-Blanc
75496 Paris
Tél. : 33 1 40 03 40 20
Fax : 33 1 40 03 43 88
www.agf.fr

Europ’Assistance
1 promenade de la Bonnette
92633 Gennevilliers Cedex
Tél. : 33 1 41 85 85 85
Fax : 33 1 41 85 83 05
www.europ-assistance.com

Mondial Assistance France
2 rue Fragonard
75017 Paris
Tél. : 33 1 40 25 52 04

Mutuaide Assistance
8 avenue des Frères-Lumière
94360 Bry sur Marne Cedex
Tél. : 33 1 45 16 63 00
Fax : 33 1 45 16 63 90

COFAST EBC
Service Expatriés
23 rue Ballu
75009 Paris
Tél. : 33 1 53 32 46 85
Fax : 33 1 53 32 46 86

Intermutuelles Assistance (IMA)
118 avenue de Paris
79033 Niort cedex
Tél. : 33 5 49 75 75 75
Fax : 33 5 49 34 70 07
www.ima.tm.fr

Organismes australiens

Vous pouvez opter pour une couverture médicale à travers des contrats d’assurance australiens. Ils permettent généralement d’être remboursé plus rapidement.

National Mutual Health Insurance (AXA)
Private Bag 10
Camberwell VIC 3124
Tél. : 131 243
Fax : 1 800 354 563
www.axa.com.au

Medibank private
GPO BOX 999
Sydney NSW 2001
Tél. : 1 800 188 188
www.medibank.com.au

MBF
97-99 Bathurst St
Sydney NSW 2000
Tél. : 13 1137
www.mbf.com.au

HCF
403 George St
Sydney NSW 2000
Tél. : 13 1439
www.hcf.com.au

Les organismes d’assistance

Quelle est la différence entre l’assistance et l’assurance pour un expatrié ?

L’assurance d’un expatrié regroupe les prestations qui vont lui permettre d’être couvert contre un risque tel que la maladie, l’accident, voire le décès. Le cas échéant, l’assurance va permettre aux bénéficiaires d’être indemnisés.

L’assistance est bien différente. Elle regroupe en effet les services qui seront mis en oeuvre par la société d’assistance pour secourir l’expatrié et par exemple, en cas d’accident, le rapatrier en France. L’assistance est donc le complément indispensable de l’assurance.

Les sociétés d’assistance proposent généralement une assistance médicale avec rapatriement et offrent fréquemment une caution pénale (remboursable) qui peut atteindre 50.000 francs (7.622 euros) notamment an cas de poursuite judiciaire à la suite d’un accident de la route.

La liste ci-après vous est donnée à titre d’information. Elle n’est pas exhaustive.

Assistance Etudiants
8 rue Armand Moisant
75015 Paris
Tél. : 33 1 40 47 91 00
Fax : 33 1 43 31 75 46
www.assistance-etudiants.com

Assurances sports et tourisme
5 rue Bourdaloue
75009 Paris
Tél. : 33 1 42 85 26 61
Fax : 33 1 42 85 16 34

APRIL International
110 avenue de la République
75011 Paris
Tél. : 33 1 73 02 93 93
Fax : 33 1 73 02 93 90
www.april-international.com
info.expat@april-international.com

AXA Assistance
22 rue du Gouverneur gal-Eboué
92798 Issy-les-Moulineaux
Tél. : 33 1 55 92 40 00
Fax : 33 1 55 92 40 59

Elvia Assistance
153 Faubourg-St Honoré
75008 Paris
Tél. : 33 1 42 99 02 99
Fax : 33 1 42 99 02 52

Europ’Assistance
1 promenade de la Bonnette
92633 Gennevilliers Cedex
Tél. : 33 1 41 85 85 85
Fax : 33 1 41 85 83 05
www.europ-assistance.com

Les retraites complémentaires

1) Si vous êtes adhérent à l’assurance volontaire vieillesse de la Caisse des Français de l’étranger, vous pouvez cotiser pour la retraite complémentaire.

CRE (Caisse de retraite des expatriés)
5, rue de Dunkerque
75477 Paris cedex 10
Tél. : 33 1 44 89 44 44
Fax : 33 1 44 89 44 48

Vous pouvez également contacter, pour plus d’informations, la :

Maison des Français de l’Etranger
Bureau de la protection sociale
34, rue La Pérouse
75016 Paris
Tél. : 33 1 43 17 60 24
Fax : 33 1 43 17 70 03

2) Les non-adhérents à la Caisse des Français de l’étranger peuvent aussi se constituer une retraite en cotisant auprès d’organismes privés.

Régime interprofessionnel de prévoyance (RIP)
145, avenue Charles-de-Gaulle
92521 Neuilly sur Seine Cedex
Tél. : 33 1 55 61 45 00
Fax : 33 1 55 61 45 99

Mise à jour le 09/11/2007

Dernière modification : 26/08/2013

Haut de page