Forum sur le bilinguisme et le plurilinguisme à Canberra [en]

Cette conférence était co-organisée avec le Centre of Excellence for the Dynamics of Language, avec l’appui de Telopea Park School/lycée franco-australien de Canberra, de l’AAFEBS, de la School of Literature, Languages and Linguistics (ANU) et du soutien financier de l’Institut français

Ces deux dernières années, l’Ambassade de France a soutenu et participé à l’organisation de plusieurs événements visant à promouvoir le bilinguisme en Australie (conférences ouvertes au public à Sydney et à Canberra, symposium sur les langues vernaculaires dans le Pacifique à l’Université de Sydney, formation annuelle des enseignants du réseau bilingue français-anglais d’Australie).

PNG
Dans un contexte où les programmes bilingues en Australie se multiplient, l’Ambassade de France a souhaité marquer le coup en organisant une journée entièrement dédiée au thème du bilinguisme et du plurilinguisme à l’ANU, l’université partageant un partenariat d’expertise sur le Pacifique avec l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) depuis 2011.

Plus de 80 personnes ont participé toute la journée à ce riche symposium sur le bilinguisme dans les écoles de la zone Océanie-Pacifique, qui a été suivi par une réception et une conférence sur le multilinguisme ouverte au public en soirée, où étaient présent près de 200 participants. Trois thématiques complémentaires ont ainsi pu être abordées durant la journée : bilinguisme et langues vernaculaires, bilinguisme et langues européennes/asiatiques, ainsi que le lien entre science et bilinguisme, avec une session dédiée à la neuropsychologie.

Toute la journée, des représentants d’écoles bilingues d’Australie et de Nouvelle Zélande, ainsi que des experts et des décideurs politiques d’ Australie, de Nouvelle Zélande et de Nouvelle Calédonie, y compris des figures prestigieuses du monde éducatif comme le Professeur Joseph Lo Bianco (université de Melbourne), sont venus se rencontrer afin de témoigner et de partager leurs expériences et le résultats de leurs recherches.

Les participants du symposium ont à cette occasion pu prendre connaissance de la variété de l’expérience française sur le sujet en Océanie, avec des présentations du lycée franco-australien de Canberra en Australie, du programme bilingue labélisé LabelFrancEducation de Birkdale Raod School/L’Etoile du Nord (soutenu par FRENZ) en Nouvelle Zélande, ainsi que des programmes en langues kanak dans les écoles de Nouvelle Calédonie (où 5 écoles publiques proposent également des programmes bilingues français-anglais).

Ces questions sont plus que jamais d’actualité en Australie, où coexistent des programmes bilingues pour certaines langues européennes et asiatiques, mais également pour les langues aborigènes. Plus largement, il s’agit de questions fondamentales pour toute la zone Océanie-Pacifique, où doivent cohabiter langues régionales et langues nationales. Environ deux mille langues coexistent en effet dans la région, soit un tiers des langues du monde, pour certaines menacées d’extinction et pour d’autres en plein renouveau.

Le bilinguisme français-anglais en Australie

Le français, enseigné à 250 000 jeunes en tant que langue étrangère dans les écoles australiennes, fait figure de tête de proue dans le domaine du bilinguisme en Australie, malgré la concurrence des langues asiatiques, fortement soutenues par les autorités éducatives australiennes dans le cadre du New Colombo Plan. On assiste, en effet, à une multiplication des projets d’écoles bilingues français-anglais dans le pays. Ces écoles sont depuis septembre 2015 regroupées au sein du très dynamique réseau de l’AAFEBS (association australienne des écoles bilingues français-anglais : http://www.aafebs.com/), qui compte aujourd’hui 10 écoles de l’ACT, du Queensland, du New South Wales et du Victoria. Il sera également bientôt possible d’être scolarisé en français et en anglais dans deux écoles du South Australia (ouverture du programme en février 2017 à Adélaïde).

Téléchargez le programme du symposium

JPEG

Dernière modification : 25/10/2016

Haut de page