Exercice « Croix du Sud » en Nouvelle-Calédonie

L’exercice « Croix du sud » est un exercice interarmées et multinational, organisé tous les deux ans, pour les forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC). Il se déroule sous le contrôle opérationnel du commandant supérieur des FANC, dans une zone délimité au sud de la Grande Terre et sur l’ile des Pins.

L’objectif de cet exercice est d’entrainer les FANC ainsi que leurs partenaires de la région à conduire une opération d’assistance humanitaire, suivie d’une évacuation des ressortissants, dans un contexte multinational. Il permet également de développer la coopération et l’interopérabilité entre les forces participantes.

JPEG

L’implication de nombreuses nations (Angleterre, Australie, Canada, Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Japon, Chili, Papouasie Nouvelle-Guinée, Fidji, Vanuatu et Tonga) et la participation des forces françaises du Pacifique (FAPF) prouvent l’intérêt que portent les pays riverains du Pacifique à cet exercice, ce dernier restant une référence dans cette partie du monde.

JPEG

Cette année, l’exercice s’est déroulé entre le 4 et le 18 novembre 2016 et s’est divisé en trois phases successives : du 5 au 7 novembre les différentes unités sont arrivées sur les lieux où elles ont assisté à des briefings préparatoires ; du 8 au 10 novembre les forces se sont entrainées et se sont préparées aux opérations ; puis du 11 au 18 novembre ont eu lieux les différents exercices (opération humanitaire et évacuation des ressortissants).

JPEG

Mobilisant près de 1.200 militaires, l’exercice a permis à la force multinationale de simuler une opération d’aide humanitaire suivie d’une évacuation de 171 ressortissants. Les moyens aériens et maritimes ont acheminé, au cours de l’opération amphibie, un volume de 350 personnes dont 40 tonnes de fret et 12 véhicules pendant que la force maritime composée de 7 bâtiments conduisait une opération d’embargo au large.

Participation de l’Australie à l’exercice « Croix du Sud » :

Une centaine de membres de l’Australian Defence Force ont participé à cet exercice. L’avion de transport C-130J Hercules et deux avions King Air KA350 ont été mobilisé.
Selon le lieutenant-colonel Paul Manoel, commandant du contingent australien, cet exercice est essentiel et permet de former une force multinationale efficace et opérationnelle en cas de catastrophe naturelle.

JPEG

Sources :
- http://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/le-vendemiaire-prepare-l-exercice-croix-du-sud-a-nuku-alofa)
- http://www.45enord.ca/2016/11/des-militaires-de-valcartier-concluent-leur-participation-a-lexercice-croix-du-sud-en-nouvelle-caledonie-photos/
- http://news.defence.gov.au/2016/11/09/exercise-croix-du-sud-launches-into-action/

Dernière modification : 23/11/2016

Haut de page