Cérémonie du Souvenir, 11 novembre 2012 [en]

A l’occasion du 94e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 qui a marqué la fin de la Première Guerre mondiale, une cérémonie de commémoration s’est tenue à l’Ambassade de France
devant le monument aux morts franco-australien.

La cérémonie de commémoration présidée par S.E. M. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Australie, s’est déroulée ce dimanche 11 novembre à 12h45, en la présence du Général David Hurley, Chef des Forces armées australiennes, ainsi que des vétérans et des personnalités du Corps diplomatique.

JPEG - 74.9 ko
Le monument aux morts franco-australien de l’Ambassade de France à Canberra.

Discours prononcé par S.E. M. Stéphane Romatet :

Une nouvelle fois, nous nous rassemblons ; nous nous recueillons. Comme nous le faisons nous-mêmes depuis plusieurs années. Comme nos pères et nos grand-pères le firent chaque année le 11 novembre depuis 1918.

Nous nous sommes rassemblés ce matin à l’Australian War Memorial. Nous nous retrouvons maintenant devant le monument au mort franco-australien. Aujourd’hui, dans chaque communauté australienne, dans chaque village de France, c’est la même sonnerie aux morts qui retentit. C’est la même émotion qui étreint chacun des participants à cette grande communion du souvenir.

C’est une page d’histoire personnelle de chacun d’entre nous qui revient ce matin à nos mémoires. Celle d’un grand-père ou d’un grand-oncle, celle d’un membre de notre famille d’il y a deux ou trois générations, enterré dans ces immenses cimetières du Nord de la France. 60 000 tombes australiennes seront tout à l’heure fleuries sur le sol de France lorsque le soleil se lèvera. A Posières, à Villiers-le-Bretonneux, à Fromelles.

Les visages de ces morts australiens, de ces « lost diggers », nous pouvons aujourd’hui nous les rendre familiers. Ce sont les visages de Vignacourt, ce petit-village de Picardie où les soldats australiens se rassemblaient avant de monter au front. Sur ces visages se lisent le courage, l’espoir, mais aussi la mort. Il y a quelques jours, avec le Ministre des Vétérans, avec le Président du Conseil de l’Australian War Memorial, nous avons inauguré cette bouleversante exposition de photos de ces soldats. De ces photos oubliées depuis plus de 50 ans, stockées dans le grenier d’une maison de village. Plusieurs de leurs descendants étaient présents, perpétuant ainsi le souvenir vivant de leur sacrifice pour notre liberté.

Mon général, vous exercez aujourd’hui la plus haute responsabilité, la plus éminente : celle de poursuivre l’engagement de l’Armée australienne au service de la liberté du monde. Comme le faisaient vos prédécesseurs des temps de guerre. En Afghanistan, les 39 soldats australiens morts au combat ont ajouté leur nom sur le mur d’honneur du War memorial, allongeant la trop longue cohorte de la jeunesse de votre pays tombée au champ d’honneur. Votre présence devant ce monument traduit cette continuité entre le passé et le présent, entre le souvenir et le devoir, entre la mémoire et l’action.

Aujourd’hui, plus que jamais, chers amis australiens, nous autres représentants des Nations avec lesquelles vos soldats ont combattu, nous voulons vous le dire encore une fois : merci.

Lest we forget.

Téléchargez le communiqué de presse ici (en anglais).

JPEG
M. Eric Soulier, Conseiller pour la Coopération et l’Action culturelle de l’Ambassade de France en Australie, maître de cérémonie.

JPEG
S.E. M. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Australie, durant son discours.

JPEG
Général David Hurley, Chef des Forces armées australiennes.

JPEG
Général David Hurley, Chef d’état major des Forces armées australiennes et S.E. M. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Australie, déposent les premières gerbes devant le monument aux morts franco-australien.

JPEG
S.E. M. Paul Damian Madden, Haut-Commissaire du Royaume-Uni et
S.E. M. Jeffrey Bleich, Ambassadeur des États-Unis d’Amérique.

JPEG
Mme Nola Anderson, directrice par interim de l’Australian War Memorial et vice-amiral Ken Doolan, président du Conseil d’administration de l’Australian War Memorial.

JPEG
M. Shane Carmody, président-adjoint de la Commission australienne pour le Rapatriement et vice-amiral Trevor Jones, chef d’état major adjoint de la Marine.

JPEG
M. Jacques Petit, président de l’Association des Anciens Combattants française (Branche de Canberra) et M. John King, président de l’Association des Anciens Combattants australiens (RSL) de l’ACT.

JPEG
Sonnerie aux morts.

JPEG
La chorale de Telopea Park School clôture la cérémonie avec les hymnes français et australien.

(© Photos Service de Presse et Information/Claire Dupré).

Dernière modification : 13/11/2012

Haut de page