Aides sociales

Des aides sociales, soumises à certaines conditions, peuvent être apportées. Les demandes d’allocations mensuelles ou d’aides occasionnelles sont à adresser au Service des Affaires sociales du Consulat général

ALLOCATIONS MENSUELLES

- L’ALLOCATION DE SOLIDARITE
Le demandeur doit être âgé de 65 ans ou plus ou, en cas d’inaptitude au travail (constatée par l’un des médecins figurant sur la liste de notoriété médicale du Consulat Général), de plus de 60 ans, être de nationalité française et régulièrement inscrit auprès du Consulat général. Il doit justifier de revenus inférieurs au barème fixé par le Conseil Consulaire pour la Protection et l’Action Sociale (soit pour 2014, 516 euros mensuels ou 745 dollars australiens mensuels au taux de chancellerie du 1er février 2014 0,693 euros pour 1 AUD).

- L’ALLOCATION A DURÉE DÉTERMINÉE
Cette aide peut être attribuée pendant une période déterminée maximale de 6 mois, vise à porter secours aux ressortissants français temporairement dans le besoin à la suite d’un accident de la vie. L’allocation à durée déterminée a spécifiquement pour but de soutenir l’allocataire dans un projet de réinsertion professionnelle ou sociale.

- L’ ALLOCATION « ADULTE HANDICAPE »
Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • Être titulaire d’une carte d’invalidité présentant un taux d’incapacité temporaire ou permanent au moins égal à 80 %. Les demandes de carte d’invalidité peuvent être demandées par l’intermédiaire du Consulat sur présentation d’un dossier de demande de carte d’invalidité comportant les pièces suivantes :
    • L’imprimé de demande
    • Le certificat médical établi par un médecin francophone et précisant la nature de l’infirmité, son origine et ses manifestations
    • Un certificat d’inscription au registre des français établis hors de France.
    • 2 photographies d’identité

      Les demandes sont ensuite soumises à la Maison départementale des personnes handicapées.

  • Être de nationalité française
  • Être au-moins âgé de 20 ans, sans limite d’âge,
  • Disposer de revenus personnels ou d’avantages inférieurs au taux maximum de l’allocation fixé chaque année par le C.C.P.A.S.

NB : Une allocation complémentaire forfaitaire peut être attribuée, de façon temporaire ou permanente, aux adultes handicapés nécessitant le recours à l’assistance d’une tierce personne pour accomplir les actes essentiels de l’existence ou ayant à faire face à des dépenses médicales particulièrement élevées.

- L’ ALLOCATION « ENFANT HANDICAPE »
Les conditions d’éligibilité sont les suivantes :

  • Être titulaire d’une carte d’invalidité ou d’une attestation de la maison départementale des personnes handicapées, présentant un taux d’incapacité temporaire ou permanente d’au moins 50 %.

Les personnes concernées doivent adresser, par l’intermédiaire du Consulat, un dossier de demande de carte d’invalidité comprenant les pièces suivantes :

    • L’imprimé de demande
    • Le certificat médical établi par un médecin francophone et précisant la nature de l’infirmité, son origine et ses manifestations
    • Être de nationalité française et régulièrement inscrit au registre des français hors de France.
    • Etre âgé de moins de 20 ans.

NB : Aucune condition de revenu n’est exigée.
Une allocation complémentaire forfaitaire peut également être attribuée, de façon temporaire ou permanente, aux enfants handicapés nécessitant le recours à l’assistance d’une tierce personne pour accomplir les actes essentiels de l’existence ou ayant à faire face à des dépenses médicales particulièrement élevées.

AIDES PONCTUELLES

Elles permettent de mobiliser des secours occasionnels destinés à des Français inscrits au registre des français hors de France pour leur permettre de résoudre des difficultés ponctuelles et pour lesquelles il n’existe localement aucune autre possibilité d’assistance.

Pour toute information complémentaire ou pour prendre rendez-vous auprès du service compétent, contactez le service des affaires sociales :

- Tél. : (02) 9268 2407
- Fax : (02) 9268 2434

Dernière modification : 04/02/2015

Haut de page